Résumé

Alcoa est le sixième plus grand producteur d'aluminium au monde. Comme la plupart des entreprises pendant la pandémie, Alcoa a dû pivoter et trouver de nouveaux moyens pour maintenir la production tout en assurant la sécurité des travailleurs. Alcoa a pu pivoter en tirant parti de la capacité de communication dans l'usine de Poka dès le début de la pandémie.

« Poka était la meilleure plateforme pour la communication instantanée. Elle est interactive, fournit des mesures précises en temps réel ainsi que des niveaux d'engagement… »

Marie Eve Bédard
Alcoa, adjointe administrative

left-tab

Deschambault, l'usine Alcoa au Québec utilise Poka. Poka a été le meilleur outil pour communiquer des informations pendant la crise de la COVID-19.

Lors du premier confinement, une bonne partie des employés de l'usine ont commencé à travailler à la maison pour la première fois, ce qui signifie que le partage d'informations et l'accès aux mises à jour sont devenus essentiels du jour au lendemain. Selon Marie-Eve, étant donné la nature éloignée des activités, « Poka était la meilleure plateforme pour une communication instantanée. Elle est interactive, fournit des mesures précises en temps réel ainsi que des niveaux d'engagement tels que les vues, les mentions j'aime et les commentaires, ce qui permet aux superviseurs de suivre les informations qui transitent par les employés et de réagir en conséquence. »

Alcoa a utilisé la plateforme de plusieurs façons pour communiquer avec les travailleurs pendant le confinement. Elle a notamment publié des mises à jour quotidiennes sur les mesures spéciales, les règles et les meilleures pratiques entre les départements, les mesures de sécurité (désinfectants et contrôles de température), les examens de santé mentale et les mises à jour de la situation dans les usines.

Alcoa est allé encore plus loin en créant un canal dédié à ces mises à jour sur la pandémie en fournissant de la documentation, des tutoriels et des suggestions d'activités pour ceux qui sont à la maison. « Nous avons utilisé la fonction Compétences et examens de Poka pour mandater et faire passer un examen sur les règles d'isolement afin que les employés sachent quoi faire s'ils tombent malades. » Patrick Marcotte, Team Leader Alcoa, ajoute : « Poka a été particulièrement efficace pour injecter un peu d'humour dans une situation difficile grâce aux communications par images et vidéos sur le fil d'actualité Poka. Ces petits détails permettent aux employés de savoir qu'ils font partie d'une plus grande culture chez Alcoa et qu'ils ne sont pas seuls. »

Alcoa est allé encore plus loin en créant un canal dédié aux mises à jour sur la pandémie : fournissant de la documentation, des tutoriels et des suggestions d'activités pour ceux qui sont à la maison.

left-tab

Le module d'Alcoa sur ce qu'il faut faire lorsqu'on tombe malade : les employés doivent consulter les protocoles et passer un examen, grâce à la gestion des compétences de Poka.

En fin de compte, ces initiatives ont été prises pour le bénéfice de l'opérateur qui veille à ce que la production se poursuive sans interruption. Pierre-Luc Bourgeois, un opérateur de moulerie chez Alcoa, a fourni une perspective unique et précieuse. Grâce à ces mises à jour, il s'est senti conscient des changements de mesures, a compris à quoi s'attendre pour les quarts de travail à venir, et a apprécié le soin et les efforts qu'Alcoa a apporté à sa sécurité et à celle de ses collègues. Poka a aidé Alcoa à maintenir une communication efficace dans l'ensemble de la fonderie tout au long de la pandémie et a permis aux membres de l'équipe de rester connectés pendant cette période difficile.